La définition de perdre

v.

Vieil anglais losian "être perdu, périr", de los "destruction, perte", de proto-germanique * lausa- (voir le vieux norrois los "l'éclatement d'une armée", le vieux forleosan anglais "perdre, détruire," Ancien forliasa frison, vieux farliosan saxon, verliesen moyen hollandais, vieux firliosan haut allemand, verlieren allemand), de racine de la TARTE * leu- "pour desserrer, diviser, couper, détacher, séparer" (cf sanskrit lunati "coupe, coupe , "lavitram" faucille, "lyein grec" pour desserrer, délier, relâcher, "lysus" un relâchement, "latin luere" pour perdre, libérer, expier, expier ").

Remplacé par le leosan apparenté (un verbe fort de classe II dont le participe passé loren survit dans le lupan), du proto-germanique * leusanan (ancien virliosien haut-allemand, verlieren allemand, ancien urliasa frison, gothique fraliusan "à perdre").

Sens transitif de "se séparer accidentellement" est de c.1200. Ce qui signifie "ne pas tenir" est à partir du milieu du 15e s. Signifiant "être vaincu" (dans un jeu, etc.) est de 1530s. Signifiant «faire perdre son chemin à quelqu'un» est à partir de 1640s. Perdre (l'esprit) "devenir fou" est attesté à partir de la c.1500. Pour perdre "échouer" est 1858, l'anglais américain. Connexes: Lost; perdant.

La définition de perdre

1 : entraînant ou susceptible d'entraîner une défaite
  • une perdant bataille
  • une perdant main de poker
2 : marqué par de nombreuses pertes ou plus de pertes que de victoires
  • une perdant traînée
  • une perdant record
4.3
5
15
4
1
3
1
2
2
1
0